TIM DUP & KAPONE

mercredi 08 mars
Illustration de l'événement
GRENOBLE & SON AGGLOMERATION méritaient, à la fin de d’hiver, de fêter le Dégel comme il se doit !

La capitale des Alpes recevra du 2 au 11 MARS 2017 LE FESTIVAL HOLOCÈNE !
 
CE SOIR C'EST CONCERT AVEC

Line-up (par ordre de passage) :

- Jeremy Kapone

Plutôt connu pour ses apparitions cinématographiques, Jeremy Kapone décide en 2014 de tenter le coup en solo, dans la foulée d’une poignée de titres éparpillés sur la toile.

Il compose quelques morceaux qu’il enregistre avec Louis Sommer, son acolyte de toujours.

Les sonorités sont Rock, les paroles en français et l’état d’esprit presque Hip Hop, avec sa dose de débrouille, de franc parlé et de rébellion.

Une dizaine de scènes et beaucoup de nuits de studio plus tard, il a sorti il y a quelques semaines son premier EP «  Aquarium ».

Loin des tendances électroniques actuelles, Kapone nous replonge dans les grandes années du rock et de la chanson française, celle qui a la plume aiguisée et les arrangements précis.

Le festival Holocène aime découvrir les hybrides, les touches à tout, les poètes.
Jeremy Kapone en fait partie et il nous fera toucher sa fleur de peau le 8 mars à l’Ampérage.

 

 

Il a 21 ans, des yeux transparents, un air juvénile, des textes intenses, une voix singulière. Le jeune homme n’a pas l’intention de se dissimuler derrière l’étoffe d’un personnage. Il serait même partisan de rester fidèle à lui-même, dans la vie comme sur la scène. Ainsi va Tim Dup, sensible et sincère.

« Je vais ici et là jouer de mon piano ». Instrument pratiqué depuis l’âge de sept ans et devenu son allié pour dompter la scène en solitaire. Sa chance est d’avoir atterri entre les mains d’un professeur qui a eu le don de repérer son talent, la patience de le laisser s’épanouir et sortir des cadres. Apprendre pour défaire. S’exercer puis créer.

De compositions en petites scènes, Tim Dup s’éveille. Le monde l’inspire, une anecdote, une situation, une redondance, une conversation et voilà qu’il se transforme alors en conteur d’histoires, développe son harmonie sur un ton qui lui va bien. Sa plume touche au cœur immédiatement.

Avec cette voix singulière qui ne ressemble à aucune autre, Tim Dup décrit la vie à sa manière, en brisant les étiquettes, en racontant le monde à double sens. Ni blanc ni noir, teinté d’un sombre optimisme.
Ce « ramasseur de souvenirs » hors format promène ses chansons hors cadre de scène en scène.

Tim Dup captive, bouleverse avec ses climats tempérants non tempérés, transforme l’atmosphère et rends l’air du temps respirable. Il ne pouvait être de meilleur écrin que L’ampérage pour accueillir les ondes vibrantes de Tim Dup et sa belle écriture au cœur du festival Holocène à Grenoble le 8 Mars.

 


Infos & réservations : http://bit.ly/2iLgACp

En partenariat avec : La Fnac, Virgin radio, l’Office du Tourisme de Grenoble, le réseau TAG et infoconcert.com
 
L'établissement est interdit aux mineurs de moins 16 ans non accompagnés de leur responsable légal

Haut de page

< précédent suivant >Fermer X